Dessine-moi un scientifique

Vous avez sûrement entendu parler de cette étude sur les dessins d’enfants et les scientifiques [1]. En gros, on demande à des enfants de dessiner un scientifique. Il y a 50 ans, 0.3% de ces dessins représentaient des femmes. Maintenant, 30% des dessins représentent des femmes.

Le verre peut être vu comme à moitié plein, ou à moitié vide… j’ai tendance à le voir à moitié vide pour une raison : les filles ne dessinent même pas majoritairement des femmes. Et les garçons ne dessinent pratiquement pas de femmes scientifiques.

La représentation est importante. Est-ce que je peux dire quelque chose de plus évident? Lorsqu’on se reconnait dans un modèle, on a plus de chance de vouloir reproduire ce modèle. La représentation, ça passe par le milieu, l’école, la culture populaire… et clairement, la représentation des scientifiques n’est pas encore assez diversifiée.

Je pourrais continuer à être négative, mais j’ai envie de vous parler d’un magnifique exemple de représentation. Il y a quelques mois, j’ai été obsédée par le jeu Horizon : Zero Dawn. On y incarne Aloy, une orpheline dans un monde post-apocalyptique qui se bat à coup de lance et d’arc contre des robots aux allures de méga-faune (Prémisse absolument géniale). Rajoutons là-dessus que les personnages sont diversifiés, que la quête principale est intriguante et que certaines quêtes sont originales par rapport à ce que les grands studios de jeux vidéos nous ont habitué [2].

 Capture d'image du jeu tiré de https://www.digitaltrends.com/game-reviews/horizon-zero-dawn-review/

Capture d'image du jeu tiré de https://www.digitaltrends.com/game-reviews/horizon-zero-dawn-review/

Le personnage d’Elizabeth Sobeck m’a particulièrement touché. Cette scientifique est très intelligente et ses idées ont sauvé l’humanité. C’est une leader, qui a dirigé une grande équipe de scientifiques. Plus que tout, elle apporte une vision altruiste et humaine de la science, mais elle est quand même capable de prendre des décisions éthiquement complexes pour la survie de tous.

Elizabeth Sobeck est un exemple de représentation positive des scientifiques et surtout des femmes scientifiques. Pourquoi n’a-t-on pas plus de personnage de ce type dans notre culture populaire?

[1] Par de nombreux médias francophones et anglophones:

https://www.cnn.com/2018/03/20/health/female-scientists-kids-drawings-trnd/index.html

https://www.washingtonpost.com/news/speaking-of-science/wp/2018/03/20/only-3-in-10-children-asked-to-draw-a-scientist-drew-a-woman-but-thats-more-than-ever/?utm_term=.ff673e8e0946

http://www.sciencemag.org/news/2018/03/what-does-scientist-look-children-are-drawing-women-more-ever

http://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/2018/03/22/plait-dessine-moi-scientifique

[2] Notamment une quête sur la réconciliation entre deux peuples, dont l’un a massacré l’autre… ça vous évoque quelque chose?