Le rejet, encore

La conjoncture de deux évènements m’incite à vous parler encore de rejet cette semaine.

Évènement numéro 1 : Connaissez-vous, sur Facebook, cette terrible indication qui vous dit si la personne a lu ou non votre message? Le milieu académique a maintenant son équivalent, depuis que le processus de soumission d’articles a été informatisé. Sur le site du journal, je peux suivre chaque étape de la resoumission de ma méta-analyse. Depuis mardi, mon article est à Proofing decision letter started . La torture est développée dans le milieu. Les statuts ont des noms si cryptiques qu’on ne peut que tenter de deviner ce qui se passe avec son manuscrit. Selon ma compréhension, cela voudrait dire que je suis sur le point de recevoir une réponse. Et comme ça fait peu de temps que j’ai resoumis, j’envisage un second rejet de mon article.

Évènement numéro 2 : Timothée Poisot est responsable du compte Twitter Biotweeps cette semaine (1) et il a justement discuté de comment prendre le rejet. J’ai trouvé ses idées pertinentes et je vous partage certains de ses tweets. Je vous conseille d'aller lire le reste!

(1) Chaque semaine, un nouveau biologiste qui discute de science, de bio et de plein de trucs ! Je l’ai déjà fait et c’est une belle expérience.