Optimiser ses recherches web

Wow, je ne vous ai jamais parlé d’optimisation des recherches Google ou sur d’autres bases de données… Sincèrement, j’étais sûre de l’avoir fait parce que c’est si pratique et relativement peu connu. Aujourd’hui, je change votre vie.

Par exemple, si j’effectue une recherche sur les « effets associatifs », je vais trouver des articles qui parlent d’effets associatifs et des articles qui utilisent le mot « effets » à un endroit et « associatifs » à un autre. Ces derniers pourraient ne pas du tout être reliés les uns aux autres. Que faire?

  • Je pourrais écrire « effets AND associatifs » (1). En fait, un moteur de recherche comme Google ajoute déjà un AND entre chacun des mots que vous écrivez. Bref, ça n’améliore pas notre situation. Le AND est tout de même pratique et c’est l’opérateur de base.
  • Je pourrais écrire « "effets associatifs"». En ajoutant les guillemets anglais, je dis au moteur que je veux l’expression « effets associatifs ». C’est déjà beaucoup plus intéressant!
  • Je pourrais écrire « "effet* associatif*" ». Le * ou ? est nommé le wildcard. C’est mon opérateur de recherche préféré. Il indique que n’importe quel caractère peut occuper cette position. Par exemple, lorsque j’effectue une recherche sur les herbivores, j’écris « herbivor* », qui pourra correspondre à herbivores, herbivore ou herbivory. C’est particulièrement utile quand un mot a deux graphies, comme c’est souvent le cas pour l’anglais canadien, britannique ou américain (defence ou defense).

D’autres opérateurs existent, notamment le NOT (je ne veux pas le terme suivant) ou le OR qui indique un choix entre deux options.

Et puis, est-ce que votre vie est changée?

(1) Ou ET, sur un moteur de recherche en français