Gérer les articles lus: une méthode de survie

Publié originalement le 11 septembre 2014

Mon billet de la semaine passée, ainsi que le nombre élevé de nouveaux étudiants dans mon laboratoire, m’a ramenée dans le passé. Je vais donc continuer cette semaine à vous donner mes trucs de débutants.

Au début d’un nouveau projet de recherche, il faut effectuer une revue de littérature. Cette revue permettra de connaitre son sujet et de développer ses idées. Généralement, votre projet tentera de répondre à des questions d’actualité… ou à de nouvelles questions que vous aurez ciblées (1). Effectuer une bonne recherche en utilisant les bons outils est un sujet en soi. Aujourd’hui, j’aimerais discuter de comment gérer la grande quantité d’articles et de références générée par une revue de littérature.

Tout d’abord, parlons logiciels, car ils sont la base de l’organisation. Il en existe de nombreux qui vous permettent de gérer vos références. Un bon logiciel de gestion bibliographique devrait vous permettre d’importer des références, de les modifier, de faire des recherches dans votre base de données, de pouvoir créer des groupes ou des mots-clés (pour trier vos références), de lier vos références à des PDF et surtout permettre de citer correctement ces références dans un logiciel de traitement de texte. Voici un résumé de quelques logiciels (je ne les ai pas tous testés) :

  • EndNote : c’est le logiciel (payant, $) que j’utilise, principalement parce que c’est le premier que j’ai découvert. EndNote est couramment utilisé et possède une version de base gratuite (http://endnote.com/basic). Comme le logiciel est populaire, les principaux moteurs de recherche permettent un import des références rapide et efficace. EndNote me permet de trier mes références en groupes et également de choisir plusieurs styles de citations que je peux modifier. Je le trouve facile d’utilisation, mais les débutants ont parfois un peu de misère à s’y retrouver. Le lien entre Word et Endnote est simple, ce qui permet de citer aisément dans un texte. EndNote peut tenter de trouver pour vous les PDF liés à une référence, mais il n’y réussit pas toujours.
  • Mendeley: la vedette de l’accès libre, Mendeley est gratuit (http://www.mendeley.com/) mais a également une version payante. Vos articles sont sur le nuage, donc accessibles en tout temps, peu importe l’ordinateur que vous utilisez. Il possède des fonctions d’annotations des PDF, ce qui est bien pratique. Plus qu’un logiciel de gestion, Mendeley vous permet de partager des articles, de partager votre base de données et vise à encourager la collaboration. Est-ce que ça marche vraiment? Je ne le sais pas… Commentaires, quelqu'un?
  • Zotero: Zotero trouve les références dans votre navigateur internet, vous permet de les classer en collections. Il offre également la possibilité de créer des collections intelligentes dans lesquelles vos nouveaux articles liés se classeront automatiquement. Vous pouvez citer dans Word et OpenOffice et sélectionner plusieurs styles de citations. Comme Mendeley, votre bibliothèque sera accessible en ligne et des outils facilitent la collaboration.

Je vous suggère fortement de consulter cet excellent site (http://guides-formadoct.ueb.eu/content.php?pid=90022&sid=670171) pour sélectionner votre logiciel de gestion bibliographique. Au final, c’est une question de goût et le reste, c’est la poutine quotidienne (2) :

  • Soyez constant. À chaque article lu devrait correspondre une référence dans votre base de données.
  • Vérifier immédiatement si la référence est correctement importée pour corriger les coquilles. Ça vous évitera du travail supplémentaire au moment de compléter un article.
  • Si possible, triez vos articles en groupes ou ajoutez-leur des mots-clés qui ont une signification pour vous.
  • Si vous prenez des notes dans un document texte, un cahier ou dans un logiciel comme Evernote (3) assurez-vous de pouvoir faire le lien avec la référence sélectionnée.

J’aimerais bien savoir quel logiciel vous utilisez et pourquoi…commentaires?

(1) Ou à celles que votre directeur aura ciblées.

(2) Les tâches de tous les jours quoi…

(3) https://evernote.com/intl/fr/, un logiciel qu’on m’a fortement recommandé, mais que je n’ai pas encore testé.